Répertoire

Vivre la Beauté 

L’ambition de l’Ensemble Jubilate de Versailles est de  faire découvrir à un public qui ne fréquente pas toujours les cénacles musicologiques un immense répertoire souvent méconnu ou même inédit d’œuvres anciennes, qui n’est souvent accessible qu’aux spécialistes. Cette démarche doit permettre à chacun de renouer avec un usage vivant de ces pièces, restituées dans un esprit et un environnement aussi fidèles que possible, pour rétablir avec elles une familiarité parfois perdue.

Le répertoire qui est ainsi proposé va de la Renaissance à l’âge Romantique, avec une prédilection particulière pour les XVIIème et XVIIIème siècles français et plus précisément le répertoire sacré. Jean GILLES, Alain Campra, Marc-Antoine CHARPENTIER, Michel-Richard Delalande, mais également Jean-Joseph Cassanéa de Mondonville, Michel CorretteFrançois Giroust, sans oublier Esprit-Joseph-Antoine Blanchard ont été au cœur de la démarche de redécouverte  de l’Ensemble.  La démarche de ces musiciens, pleinement imprégnés des textes bibliques et la modernité de leur travail musical en pleine cohérence avec l’ensemble des arts de l’Âge d’Or français, constituent un ensemble cohérent et très significatifs de l’excellence de la culture française et de son rayonnement  sur les mouvements artistiques européens.

La  réalisation du motet In Exitu Israël d'Esprit-Joseph-Antoine Blanchard est un exemple du travail musicologique de l’ensemble pour faire sortir de l’oubli des musiciens de qualité complètement méconnus du public; son enregistrement en première mondiale a été salué par 4 Diapasons.

Non content de faire vivre le répertoire français, l’Ensemble Jubilate de Versailles a également tenu à s’approprier quelques grandes œuvres du répertoire en tentant de leur apporter, par l’alliance avec les autres arts (Peinture), un «éclairage» particulier.  Le Messie de Georg-Friedrich Haendel, sous forme d’une «symphonie» en image autour de Philippe de Champagne, a permis à un public qui a parfois perdu la familiarité avec les textes sacrés de revivre cette immense fresque .

Notre ambition est de faire vivre au public la joie de la découverte et de la fréquentation de la BEAUTE  . . .